Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Mpie Coolgirl
Publié dans : #Trail
LA CHAUSSEE DES GEANTS

Je cherche une course à faire ce week-end du 1er juin mais je ne trouve que des courses sur route et ce n'est plus ce qui me plaît. Tout à coup je me souviens que j'ai Talus'in en ami sur FB, l'organisateur d'un trail en Ardèche "La chaussée des géants".

Vite prise de contact, inscription et la destination pour ce samedi 1er juin est prise. Ce sera déroulement de mes foulées sur les sentiers du village de Thueyts, 20km et 1920 de dénivellé +/-.

Réveil 5h15, réveil quelque peu difficile mais quand je vois le soleil qui arrive dehors, la motivation se réveille aussi. J'attrape mon sac et direct dans la voiture.

La route est longue et en plus je me fais flasher sur Alès ( grrrRRRRRRRR, premier flash de ma vie. Je suis en colère et ronchonne contre moi°

J'arrive juste 30mn avant le départ. J'enfile short et basket, attrape le dossard, me faufile au milieu des coureurs. Je veux prendre une photo...2ième "merdouille" de la journée...j'ai oublié ma carte mémoire (grrrRRRRRRR). Je regrette vraiment car je sais que je vais découvrir de super paysages. Ce sera un récit sans photos. Elle commence mal cette journée !!!!!!!

J'entends décompter: 5, 4, 3, 2, 1...C'est parti, direct dans la côte. Mes jambes sont très lourdes et avancer est dur (grrrRRRRRR). Bon faut que je me calme. Je vais en baver sur les 5 premiers kilo. Je décide de marcher rapidement et m'aperçois que je vais aussi vite que les personnes qui trottinent. On prend de la hauteur très rapidement.

Puis peu à peu je me sens mieux. je trouve mon p'tit rythme, celui avec lequel il me semble que je pourrai courir longtemps.

Le parcours est super sympa. Il a été préparé avec soin.Mais il ne faut pas oublier de regarder où mettre ses pieds. Certaines portions sont assez techniques, du monotrace entre des mottes herbeuses, des descentes pierreuses..

Je vais aider un jeune coureur à faire passer une grosse crampes et lui filerai une crême à l'arnica (offerte par l'organisation) et j'aiderai également une jeune fille qui vient de se faire la cheville. Je resterai avec elle jusqu'à ce qu'une amie la rejoigne. Heureusement avec les montres de nos jours, je stoppe mon chrono, le temps d'aider ces deux personnes et le remet quand je recours.

Je cours tranquillement et rattrape des coureurs et coureuses avec qui j'ai pris le départ. Cela est motivant. Et je "trotte" jusqu'à l'arrivée. L'ambiance est là, le soleil me réchauffe.

Je croise, par le plus grand des hasards, Christian bénévole du Grand Trail Stevenson. On est aussi surpris l'un que l'autre. Petit papotage ensemble et RDV pour juillet

Un superbe journée talus'inante, avec des bénévoles gigantesques par leur accueil. Peut-être à l'année prochaine.

Mes seuls regrets sont le tee-shirt qui est donné à l'arrivée et qui est taillé Homme....Jai une belle collection de tee-shirt technique qui me servent à rien, trop grand !!!!!! Et également les photos qui sont sur internet mais qui sont toutes payantes!

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog